ACTUALITES

 

 

Les dispositifs d’appui à la coordination - DAC

 

Un interlocuteur unique pour les parcours de santé et de vie complexes
 

Au sein d’un même territoire, plusieurs dispositifs peuvent venir en appui des parcours de santé de la population sur des problématiques différentes, rendant leur intervention peu lisible. C’est le cas des réseaux de santé, des MAIA, des plateformes territoriales d’appui (PTA) et des coordinations territoriales d’appui (CTA).

C’est pourquoi ces dispositifs sont progressivement amenés à s’unifier en un dispositif unique, qui répond à tout professionnel quels que soient la pathologie ou l’âge de la personne qu’ils accompagnent : le dispositif d’appui à la coordination (DAC).

 

Un dispositif unique dans chaque territoire

Cette unification prendra effet partout en France d’ici à juillet 2022.

A terme, tous les territoires devront être couverts par un DAC. Celui-ci est défini localement, sur proposition des professionnels qui ont vocation à le piloter et en fonction de la structuration de l’offre sanitaire, sociale et médico-sociale existante.

 

Quelles missions ? 

Les dispositifs d’appui à la coordination viennent prioritairement en appui aux professionnels de santé, sociaux et médico-sociaux faisant face à des situations complexes liées notamment à des personnes cumulant diverses difficultés.

Ils permettent d’apporter des réponses davantage adaptées et coordonnées entre les professionnels, quels que soient la pathologie, l’âge de la personne qu’ils accompagnent ou la complexité de son parcours de santé.
Ils sont au service de tous les professionnels du territoire, qu’il s’agisse :

- des professionnels de santé de ville, libéraux ou salariés
- des personnels des établissements de santé publics, privés et HAD
- des professionnels de l’ensemble du champ social et médico-social.

Les DAC peuvent également répondre aux demandes des personnes et de leurs aidants et ainsi faciliter leur parcours en apportant une réponse coordonnée à l’ensemble de leurs besoins. Notamment les DAC intégrant des centres locaux d’information et de coordination (CLIC) qui pourront continuer ce service.

 

Quel appui aux professionnels ?

Grâce aux DAC, les professionnels bénéficient :

- d’une information sur les ressources médicales, soignantes et administratives disponibles au sein du territoire pour couvrir l’ensemble de besoins des personnes
- d‘un appui à l’organisation des parcours, par le biais de conseils ou d’une assistance technique en orientant directement les personnes, et ainsi planifier leur suivi et leur accompagnement par les professionnels adéquats
- d’une coordination spécifique pour les prises en charge les plus complexes avec l’organisation d’un plan d’action personnalisé
- un soutien pour renforcer leur capacité à gérer les situations complexes grâce à une analyse des dysfonctionnements éventuels et des besoins spécifiques.

 

Quel appui aux personnes et/ou aux aidants ?

Grâce aux DAC, les personnes et/ou leurs aidants bénéficient :

- d’une information sur les ressources médicales, soignantes et administratives disponibles dans le territoire pour couvrir leurs besoins d’accompagnement
- d’une écoute, d’informations, de conseils (notamment de prévention), de supports et de formations pour guider leur parcours et leur permettre d’être acteurs de leur propre prise en charge
- d’un accès à des aides pour favoriser leur maintien à domicile
- d’une première évaluation de leur demande
- d’une vigilance/ d’un repérage régulier des fragilités à l’occasion de contacts avec les professionnels du territoire
- d’une orientation et d’une mise en relation en réponse à leurs besoins, quels que soient les professionnels sollicités
- d’un plan personnalisé de santé (PPS) explicite et accessible.

  Copyright 2016 - Tous droits réservés